Chers lecteurs,

Le patron étant occupé par diverses aventures au sud de la Loire, point d’article cette semaine.

Retour du bougre la semaine prochaine, et d’ici là, soyez sages et faites attention à ne vous brûler les rétines ni avec le soleil, ni avec un mauvais film.

Laissez ça aux professionnels.

Lecteurs, lectrices, bots.

Un simple petit mot pour vous signifier que comme certains l’avaient remarqué, le maître des lieux est quelque peu pris en ce moment et ne pourra donc s’étendre sur son blog cette semaine. Il en est bien évidemment désolé, mais pas trop, puisque ça reste tout de même un être vil mais nul doute qu’il aura une pensée émue pour vous entre le cigare et le brandy (deux activités tout à fait chronophages).

Bonne semaine à vous, donc, et n’oubliez pas : brossez-vous bien les dents, mangez 5 fruits et légumes par jour et même si vous en avez très envie, n’essayez pas de mettre des claques aux DJs avec des casques, c’est un coup à se faire mal aux mains.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, lecteurs, lectrices, vous.

Voyageant par monts et par vaux, traversant contrées civilisées comme sauvages, je ne pourrai point vous écrire avant au moins ce lundi. Comprenez-moi : il est fort ardu de rédiger quelque article tout en écartant de son pied lépreux, loups & autres mendiants, autant de créatures mystérieuses qu’il est inconvenant de rencontrer lorsque la nuit tombe sur le royaume de France.

En parlant de royaume de France et de gens en voyage, je vous laisse tout de même avant de partir le sujet de dissertation suivant qui n’a évidemment rien à voir avec une quelconque actualité :

"Expulser les laveurs de pare-brise est-il raisonnable lorsque l’on sait l’importance de ce dernier dans la sécurité routière ?"

Vous avez 4 jours.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  838 followers